• Mélanie BORGNE

L'ostéopathie, une méthode complémentaire à la médecine vétérinaire pour garder son chien en forme

L'ostéopathie est une profession qui se développe de plus en plus dans le milieu des animaux de compagnie.


Qu’est ce que l'ostéopathie ?


L’Ostéopathie est une méthode de soin complémentaire à la médecine vétérinaire, qui prévient et soigne différents maux du corps. Cette pratique a été créée par le docteur Andrew Taylor Still en 1874. On dit de cet homme qu’il fut le premier à s’intéresser au corps malade dans sa globalité, en recherchant les causes du mal-être plutôt qu’en en soignant “simplement” les symptômes.


Cette pratique fut adaptée à nos compagnons par le Dr Vétérinaire Dominique GINIAUX dans les années 1980. Il put démontrer l'efficacité de cette pratique en résolvant de nombreux cas d’animaux malades, alors que la médecine vétérinaire avait échoué à cette époque.


Aujourd’hui l’ostéopathie se démocratise. Que ce soit pour de simples animaux de compagnie ou pour des chiens sportifs, les propriétaires font appel à ces praticiens pour améliorer le bien-être de leur compagnon.


Et ils ont raison, vous comme nous savons à quel point une cervicale bloquée peut être douloureuse!


L’ostéopathie est donc une pratique de différentes techniques manuelles qui consiste à rechercher du bout des doigts les tensions et déséquilibres du corps de l’animal. Le praticien va restaurer l’équilibre général du corps afin que notre compagnon puisse retrouver l’entière liberté de son corps.

L’ostéopathie prévient et traite de nombreux troubles fonctionnels.

Contrairement à ce qu’on peut penser, l’ostéopathie n’agit pas seulement sur le squelette et prend en considération le corps dans son entièreté. Ils peuvent donc agir sur les organes et rétablir l’énergie globale du corps.

L’ostéopathie a également une approche émotionnelle, et affirme qu’il existe bel et bien un lien entre émotion et maux physique.


©by Jamie Street

Comment devenir Ostéopathe ?


Il existe deux voies pour devenir Ostéopathe. La première consiste à emprunter le chemin de l’école vétérinaire. Une fois les études et le diplôme vétérinaire en poche, il suffira de choisir la spécialisation en Ostéopathie. L’étudiant deviendra donc Ostéopathe Vétérinaire.


Le deuxième chemin est celui qui mène aux écoles privées d’ostéopathie. Le cursus scolaire dure 5 ans après avoir obtenu le BAC.


Aujourd’hui, seulement deux certifications sont inscrites au Répertoire National de la Certification Professionnelle: ostéopathe animalier et ostéopathe animalier biomécaniste.


L’accès à ces écoles se fait sur dossier et est accessible à tous les titulaires d’un bac scientifique. Cette formation de niveau Bac +4 coûte 8 000 à 10 000 euros par an et comprend 8 000 heures de formation.


Une fois la formation terminée, il reste une étape: Réussir l’examen national d’aptitude mis en place par le Conseil national de l’ordre des vétérinaires.


Cet examen comporte deux parties. La théorie pour valider les connaissances en biologie, en anatomie, en physiologie et en sémiologie des espèces, et la pratique.


Une fois l’examen réussi, l’ostéopathe sera inscrit au Registre National d’Aptitude et sera donc autorisé à exercer!


Pourquoi faire appel à un ostéopathe ?


Généralement, on fait appel à un ostéopathe lorsque nous constatons un dérèglement au niveau de la locomotion de notre animal. Toutefois, il est conseillé de consulter un ostéopathe avec son chien une à deux fois par an afin de prévenir de possibles troubles !


Que ce soit un jeune chien, un adulte ou un plus vieux, l’ostéopathe soulage des tensions, préviendra de certains troubles et pourra vous informer sur l’état général du corps de votre animal.


Également si votre chien vous accompagne dans vos activités sportives, l'ostéopathe permet de veiller au non développement de troubles osseux et de vous permettre de garder un œil sur la condition physique de votre compagnon !


Quels sont les bienfaits de l’ostéopathie ?


L’ostéopathie a donc de nombreux bienfaits, listons les !


Cette pratique soulage les maux liés aux chocs émotionnels ou physiques, elle soulage les tensions, elle favorise la circulation des fluides du corps, elle restaure l’équilibre de l’animal, elle favorise le drainage et l’élimination des toxines de l’organismes, elle soulage les organes, les tissus et les douleurs osseuses..

Enfin cette pratique est naturelle et basée sur la connaissance du corps animal dans sa globalité.



Issu du magazine #12