top of page

Tout ce que Vous Devez Savoir sur l'AVC chez les Chiens

Dernière mise à jour : 30 oct. 2023

L'AVC chez le chien : Un sujet méconnu, mais crucial pour les propriétaires de nos fidèles amis à quatre pattes. Dans cet article, nous plongerons dans le monde de l'Accident Vasculaire Cérébral (AVC) chez les chiens, en explorant ses symptômes, ses causes, ses traitements, et bien plus encore. Nous sommes ravis de vous accompagner dans cette aventure d'apprentissage sur la santé de votre compagnon à quatre pattes.





Comprendre l'AVC chez les Chiens

L'AVC, ou Accident Vasculaire Cérébral, est un événement soudain caractérisé par une altération aiguë du fonctionnement du cerveau. Tout comme chez les humains, il peut toucher nos amis canins. Il existe deux principaux types d'AVC chez les chiens : l'ischémie cérébrale et le saignement cérébral.


L'ischémie cérébrale survient lorsque la vascularisation d'une zone du cerveau est réduite ou interrompue. Cela peut se produire progressivement, mais aussi de manière brutale suite à une embolie.


Le saignement cérébral, quant à lui, se manifeste par la formation d'un hématome à l'intérieur ou autour du cerveau. Ce saignement peut varier en gravité, pouvant parfois entraîner la mort de l'animal.


Symptômes de l'AVC chez les Chiens

Les symptômes de l'AVC chez les chiens varient en fonction de la zone cérébrale touchée et de la gravité du saignement. Les signes les plus courants incluent des troubles neurologiques centraux tels que des pertes d'équilibre, de la désorientation, ou de l'ataxie (manque de coordination des mouvements). Des symptômes plus spécifiques peuvent également apparaître, tels que la cécité lorsque le centre de la vision est touché.


Réagir Face à un AVC chez le Chien

La réaction rapide est essentielle pour identifier un AVC chez un chien. Si vous remarquez des symptômes soudains de troubles neurologiques, consultez immédiatement un vétérinaire. En attendant, protégez votre chien des blessures potentielles dues à des pertes d'équilibre en évitant les chocs contre des objets ou des portes. Rassurez votre animal en le prenant contre vous et en lui parlant doucement, ce qui peut réduire le stress dans cette situation stressante.


Causes de l'AVC chez les Chiens

Les causes de l'AVC chez les chiens sont multiples. Les saignements cérébraux sont plus fréquents chez les chiens âgés en raison de la fragilité des vaisseaux sanguins. Les embolies cérébrales, bien que rares, peuvent résulter de troubles de la coagulation ou de problèmes cardio-vasculaires. Les hémorragies cérébrales graves sont souvent liées à des troubles de la coagulation et peuvent être causées par un déficit de coagulation.


Examens Cliniques et Traitements

Un examen neurologique complet est nécessaire pour déterminer la nature des symptômes. Lorsqu'un saignement cérébral est suspecté, une tomodensitométrie (scanner) est souvent utilisée pour obtenir une image détaillée de l'intérieur de la boîte crânienne.


Les traitements de l'AVC ont deux objectifs : traiter la cause identifiée et maintenir les fonctions cérébrales minimales pour permettre à l'animal de vivre confortablement. Des médicaments visant à améliorer l'oxygénation cérébrale sont souvent prescrits.


Prévention et Suivi

La prévention de l'AVC est difficile, mais une alimentation saine et une activité physique régulière sont essentielles tout au long de la vie de l'animal. Pour les chiens âgés, un suivi régulier de la santé est recommandé, notamment pour évaluer la fonction hépatique, rénale, la coagulation, et les lignées sanguines.


En conclusion, l'AVC est une réalité chez les chiens, et la réaction rapide et une prise en charge appropriée peuvent faire une grande différence. Renseignez-vous sur les signes et les symptômes, et n'hésitez pas à consulter un vétérinaire en cas de doute. La santé de votre chien est précieuse, et la connaissance est votre meilleur atout pour la préserver.


Comentarios


bottom of page